Accueil du site > MJC de Moselle > Actualités des MJC > La MJC Metz-Sud ouvre ses portes

La MJC Metz-Sud ouvre ses portes


La MJC Metz-Sud ouvre ses portes aujourd’hui. L’occasion de découvrir les 35 activités qui y seront proposées dès le 15 septembre. La MJC Metz-Sud qui compte 900 adhérents, ouvre ses portes le samedi 6 septembre de 10 à18 heures. Le directeur, Frédéric Kieffer, nous parle des 35 activités proposées dès le 15 septembre et de cette nouvelle saison qui commence.

Le personnel de la MJC Metz-Sud a fait sa rentrée le 25 aoà»t dernier.

La saison passée, il s’est occupé de près de 900 membres, dont 400 enfants, parmi lesquels 150 étaient inscrits au périscolaire, une centaine aux activités du mercredi et environ 150 àcelles des petites et grandes vacances.

Le directeur de la structure, Frédéric Kieffer, nous accueille dans le jardin biologique créé l’an dernier. Un projet pédagogique phare.

Il s’agit d’une première récolte… en demi-teinte ?

Frédéric KIEFFER : « Oui. La faute a un été maussade et àune météo catastrophique en aoà»t. De nombreux légumes ont pourri sur pieds. C’est la Berezina dans le potager avec 50 % de pertes.

On compte récolter des courgettes, qui poussent par tous les temps, des pommes de terre, quelques tomates et des herbes aromatiques.

Malgré nos pauvres récoltes, les objectifs pédagogiques visant àsensibiliser et àresponsabiliser les enfants sont largement atteints.  »

Tous âges confondus, quelles ont été les activités phares de la saison dernière ?

« La palme revient àla peinture. L’atelier animé par Nicole Gaspard remporte un vif succès et affiche complet depuis plusieurs années.

À la suite, on trouve le cartonnage, l’anglais, l’italien et l’œnologie.

La journée portes ouvertes [elle a lieu ce samedi, de 10h à18h, ndlr] permet de découvrir ce que l’on propose en matière de sport, langues, arts visuels, loisirs et arts de vivre, couture, chorale, danse et théâtre. C’est aussi l’occasion de rencontrer l’ensemble des animateurs.  »

Y a-t-il des nouveautés cette année ?

« Il y a trois nouvelles activités, animées par des nouveaux intervenants : la tapisserie, avec Virginie Monestier ; l’ikebana, avec Madeleine Desban ; la cuisine pour les adultes, avec Catherine Bithorel.  »

Quels sont les objectifs de cette nouvelle saison ?

« Nous allons développer les nombreux projets que nous avons mis en place l’année dernière, àsavoir le Livre voyageur (une bibliothèque accessible àtous), le jardin biologique, la Semaine européenne de réduction des déchets, le marché de Noë l des enfants et les spectacles jeune public.

Nous allons aussi consolider nos partenariats associatifs avec l’association Metz àvélo, Metz Mölkky-club ou encore L’Épée reforgée.  »

Le défi de cette saison ?

« Assurément le périscolaire du soir, qui s’ouvre au marché public dès janvier 2015. C’est un profond changement sur la ville de Metz. Nous devons répondre au mieux àcet appel d’offres de manière àpouvoir continuer et àconforter notre activité périscolaire pour les enfants scolarisés dans les écoles Jean-Morette et Sainte-Thérèse.  »


P.-S.

paru dans le républicain lorrain : le 06/09/2014