Accueil du site > MJC de Moselle > Actualités des MJC > Condé-Northen MJC du Pays de Nied : fonctionner en réseau

Condé-Northen MJC du Pays de Nied : fonctionner en réseau


La présidente de l’Union locale des MJC du Pays de Nied, Odile Faure-Gignoux, est reconduite dans ses fonctions. Photo RL

La présidente de l’Union locale des MJC du Pays de Nied, Odile Faure-Gignoux, est reconduite dans ses fonctions. Photo RL Pour être plus efficientes, les MJC doivent travailler en réseau, tel est le constat de l’Union locale des MJC du Paus de Nied. Le résultat ? Des accueils de loisirs, des festivals et des projets. C’est dans la salle du Moulin que l’UL des MJC du Pays de Nied a réuni les représentants des associations qu’elle coordonne.

L’Union locale des MJC du Pays de Nied (ULMJC) a réuni les représentants des associations qu’elle coordonne. L’occasion de poser quelques questions à sa présidente, Odile Faure-Gignoux.

Pourquoi une Union locale des MJC en Pays de Nied ?

Odile Faure-Gignoux, présidente. « Cette association a été créée voici de nombreuses années et son rôle est de coordonner et soutenir des projets qui émanent des MJC adhérentes. On peut citer une plaquette commune des accueils collectifs de mineurs de Bouzonville, Boulay, Volmerange et Condé-Northen, mais aussi l’organisation de la mutualisation du matériel, des projets jeunesse en partenariat ou encore l’évolution du bénévolat de territoire. Fonctionner en réseau est également reconnu comme une nécessité économique. »

Quels ont été les temps forts en 2013 ?

« En fin d’année, nous avons rencontré une difficulté de taille avec la mutation du directeur départemental Yoann Delaquèze. Durant plus de trois mois – et jusqu’en janvier 2014 – l’absence de ce soutien technique a freiné les associations. Aujourd’hui, ce poste laissé vacant a été repris par Arlette Elbé.

Concernant les rendez-vous, l’ULMJC est responsable de quelques accueils de loisirs : 233 enfants en ont profité pendant les vacances d’hiver, de printemps et d’été à Boulay et pendant les vacances d’été à Volmerange. Autres temps forts, Les Estivales en Pays de Nied qui regroupent trois événements : Boulay Bouq’in en partenariat avec la communauté de communes du Pays boulageois, les Fêtes de la rivière pilotées par la MJC de Volmerange et le Festival de la culture au jardin, créé par la MJC de Condé-Northen. La variété de la programmation artistique est construite avec une exigence de cohérence. Ces événements ont mobilisé bon nombre de partenaires : syndicat mixte à vocation touristique, communes, conservatoire des sites lorrains, Scènes et territoires en Lorraine, des associations de villages et de nombreux bénévoles. »

Quelles sont les orientations pour 2014 ?

« Les accueils de loisirs et les Estivales sont reconduits avec une nouveauté : la participation au festival Cabanes, festival de Moselle, initié par le conseil général. Une réflexion sera également menée sur la question du bénévolat : comment réaliser un bon équilibre entre vie personnelle et vie associative, éviter le surinvestissement et encourager l’engagement de bénévoles ponctuels pour les événements d’envergure ? »

Le comité

Odile Faure-Gignoux (présidente), Bernard Bailly (vice-président), Jean-Marie Blanc (trésorier) et Muriel Hotton (secrétaire).

P.-S.

paru dans le R.L. 04/09/2015