Accueil du site > MJC de Moselle > Actualités des MJC > Les Ecolotrucs en fête

Les Ecolotrucs en fête


Les Ecolotrucs en fête

Voilàun dimanche comme on les aime. Hier, àBorny, les Écolotrucs ont cartonné.

Le temps d’un beau dimanche de mai sous le signe de l’écologie et de la citoyenneté, la campagne s’est invitée àBorny dont le cœur a vibré aux sons et aux saveurs des Écolotrucs. Photo Gilles WIRTZ

En voilàune bonne idée ! Fédérer les associations d’un quartier, organiser une ribambelle d’animations ludiques, faire de la musique et du théâtre, se lancer dans un flashmob, goà»ter aux saveurs d’ailleurs, découvrir d’autres cultures, faire naître des rencontres… Et quand, en plus, on a pris soin d’inviter le soleil, cette chouette idée ne peut qu’inciter àmettre le nez dehors et àse laisser porter par l’ambiance. Après les Écolofils et les Écolopuces, ce sont donc les Écolotrucs qui, hier, ont battu leur plein au cÅ“ur du quartier.

Sur le thème d’un dimanche àla campagne, clin d’œil au passé agricole du quartier avant qu’il ne soit rattaché àla ville, rehaussé par les traditionnelles puces de l’Association des travailleurs de Turquie de Moselle (ATTM), le rendez-vous écolo et citoyen orchestré par la MJC a donné lieu àun joyeux moment de partage. Pour seule preuve, cette petite partie de baby-foot entre Jean-Pierre et le jeune Fantin. « Ce petit garçon est venu me demander de jouer avec lui… C’est vraiment sympa !  », note cet habitant du Sablon venu « voir ce qui se passe dans ce quartier.  »

 R.L. Photo Gilles WIRTZ

Plus haut, dans la cour Normandie, une vingtaine de gamins se lancent gaiement dans un grand jeu sur le thème de l’écologie ; d’autres se montrent intrigués àl’idée de monter sur les vaches iconoclastes de l’étrange manège àpropulsion parentale de la Cie La Toupine d’Évian. Pour le faire tourner, les parents n’ont d’autres solutions que de se mettre àl’ orgameuh et de réapprendre la traite des vaches… Trop drôle. Au registre des traditions culinaires, avec des spécialités laotiennes et turques, la découverte a été tout aussi appréciée.

Et, côté culture, en lien avec le Festival Passages, le public a aussi eu la chance de partir dans les Balkans avec la fanfare Couche Tard. « L’organisation nous a demandé beaucoup de travail, mais c’est beau de voir le quartier aussi animé  », sourit Gaë lle Todeschini. Au vu de l’ampleur du rendez-vous, qui aura mobilisé 31 partenaires et 192 bénévoles, la directrice de la MJC de Borny a de quoi être fière.

M.-O. C. source : http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2013/05/06/les-ecolotrucs-en-fete