Accueil du site > UDMJC Moselle > Actualités > Photographies : lancement de l’opération "l’Écolier au spectacle"

Photographies : lancement de l’opération "l’Écolier au spectacle"

« C’est notre tout premier spectacle !  »

La quatrième édition de l’opération Écolier au spectacle a été lancée par la Ville, hier, àl’Arsenal, avec une représentation de la compagnie Chaliwaté. Plus de 3 000 jeunes élèves seront sensibilisés au spectacle vivant.


Wael et Kylial, 10 ans tous les deux, bien calés au fond du fauteuil, àl’Arsenal, savourent l’instant : « C’est la première fois qu’on va au spectacle ! On n’a jamais vu autant de monde dans une salle !  » En CM2 àl’école Maurice-Barrès de Borny, ils participent, comme 400 autres élèves, àla première représentation de l’opération Écolier au spectacle.

L’événement orchestré depuis quatre ans par la Ville en partenariat avec Metz en scènes, la Ligue de l’enseignement- Fol Moselle, la Fédération départementale des MJC et l’Éducation nationale, concerne plus de 3 000 écoliers messins cette année. Soit tous les élèves de CM2 et de grande section de maternelle des écoles publiques de Metz.

Nourriture spirituelle

D’ailleurs, sur scène, c’est Danielle Bori, adjointe au maire en charge des affaires scolaires, qui introduit le spectacle : « Vous êtes dans une salle mythique, les enfants. Pour grandir, vous avez besoin de manger, de boire et de dormir. Vous devez savoir lire et compter. Et puis, il y a la nourriture spirituelle. Par le biais du spectacle vivant, vous développez votre sens critique, vous travaillez votre imaginaire et apprenez àfaire des choix  ». Tout ça !

Wael et Kylial se tortillent dans leur siège. Ils attendent le lever de rideau. Mais les partenaires de l’opération ont aussi leur message àfaire passer àla jeunesse : « Il s’agit d’un véritable projet avec le travail des enseignants en amont  », souligne la représentante de l’Inspection académique.

« Nous voulons élever le niveau culturel de la jeunesse. Ces enfants sont des citoyens en devenir, ils seront des adultes responsables dans une société peut-être plus citoyenne qu’aujourd’hui  », ponctue Armand Muller, président de la Fédération des MJC de Moselle.

En attendant de changer le monde, les spectateurs abordent la représentation avec des yeux d’enfants.

Un soleil orange se lève sur scène et un pot en terre cuite tente de se faire la belle. À l’intérieur, une plante attend l’intervention de l’homme pour s’épanouir.

Le spectacle Ilo, présenté par la Compagnie belge Chaliwaté, est un conte merveilleux mais empruntant au réalisme, une histoire intarissable dans un monde épuré invitant chaque spectateur àremplir les pointillés.

Les enfants gloussent, rient, s’émerveillent ou s’offusquent. Et Wael s’interroge : « Comment elle a fait la dame pour rentrer dans un pot ?  »

C. K.

Source : Républicain Lorrain / publié le 23/11/2012 à05:00