Meeting de peluches

« Pour une France sans bouloche »

La Fédération des MJC de Moselle avait organisé un meeting de peluches, hier, place de la République. Des milliers de doudous étaient disposés sur la place. Objectif : insuffler un réflexe de citoyenneté chez les jeunes.


Installation artistique de Coqalane intitulée « Manifestation de peluches ».

Installation pour le compte et dans le cadre du projet « stimulons la citoyenneté » de la Fédération des MJC de Moselle et du Conseil Régional de Lorraine, soutenu par la ville de Metz.

Une manifestation de 5000 peluches (1 tonne) pour le droit de vote des peluches, droit délaissé par les humains…

- Le candidat peluche aux présidentielles JC MERVEILLE ( mascotte des MJC se battant contre l’abstention et pour une citoyenneté active.

- Peluches et bénéfices pour les associations : Restos du cœur et caritas.

- La page facebook de JC merveille ouvert à tous sera d’actualité même après les élections 2012.

- Une vidéo est en cours de réalisation par le vidéaste Rodrigue Rouyer.

Coqalane


Retrouvez JC Merveille sur Facebook :

Voilà le dossier complet de mon meeting électoral. Nous étions 200000 selon les peluches et 5000 selon les humains ! Beaucoup de rencontres et de discussions, j’espère avoir rallié nombre d’abstentionnistes à ma cause... Citoyens, prenez la peluche !

- http://www.facebook.com/media/set/?set=a.426998287315100.118332.100000147972295&type=1

- http://www.facebook.com/JcMerveille


« POUR UNE FRANCE SANS BOULOCHE »

source : Républicain Lorrain 14/04/2012

La Fédération des MJC de Moselle avait organisé un meeting de peluches, hier, place de la République. Des milliers de doudous étaient disposés sur la place. Objectif : insuffler un réflexe de citoyenneté chez les jeunes.

Des câlins pour tous ! »,« Pour une France sans bouloche ! » Les pancartes expriment les revendications des peluches. Elles les ont fait entendre, hier, place de la République, à Metz, à l’occasion d’un grand meeting autour de leur président, J.-C. Merveille. Les doudous étaient 1 000, selon la police, 5 000, selon les organisateurs. Plusieurs journalistes étaient présents pour couvrir l’événement : télé, radio, presse écrite. Malgré l’affluence, il n’y a eu aucun débordement. Sauf quelques kidnappings. La police est à la recherche d’un petit blondinet vu en train d’embarquer Winnie l’ourson dans sa poussette. Une alerte enlèvement a été déclenchée.

« Le droit de vote est quelque chose d’important »

Cet événement complètement loufoque était organisé par la Fédération des MJC de Moselle, qui avait donné carte blanche à l’artiste nancéien Coqalane. Le premier objectif était d’interpeller les passants. « C’est réussi », se félicite l’artiste, très heureux de voir tous les badauds s’approcher des milliers de peluches disposées sur la place, collectées au cours des dernières semaines dans les différentes MJC de la Moselle.

Deuxième objectif : faire passer un message. Et là, c’est un peu plus compliqué. Disons-le, c’est presque tiré par les cheveux. « Cet événement s’inscrit dans le cadre de notre programme de promotion de la citoyenneté pour les jeunes Mosellans, indique Armand Muller, le président de la Fédération des MJC. En regardant cette installation loufoque, avec ces peluches qui s’expriment, nous espérons que les jeunes prennent conscience que le droit de vote est quelque chose d’important. » Des porteurs de parole étaient chargés de dialoguer avec les passants pour faire passer ce message.

Au fait : toutes ces peluches, que vont-elles devenir ? Une fois le meeting terminé, elles ont été récupérées par la Fédération des MJC qui va les distribuer à différentes associations caritatives du département.

A. V.

« Pour une France sans bouloche » Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches Meeting de peluches