Spectacle Jeune Public : les contes de sable


Il était une fois, la mamie Sirikiki, la plus petite mamie du monde. A ce qu’il parait, elle est tellement petite et légère qu’elle passe son temps à s’envoler à la moindre rafale de vent ! On dit même qu’elle a déjà fait le tour du monde, blottie entre les plumes d’un oiseau migrateur. D’ailleurs, ça n’est qu’à la tombée de la nuit, les soirs de demilune, à l’heure où les enfants commencent seulement à s’endormir, que sa minuscule maison s’éclaire, là, entre deux cailloux… Alors, il ne faut pas avoir peur de s’approcher doucement, (même si on fait du bruit en écrasant les feuilles). Et, c’est là, que les histoires commencent !

- MJC organisatrices et lieux de représentations


Nos Partenaires :